PRIMO-ENTRANTS URGENCE

!!! PRIMO-ENTRANTS URGENCE !!!

 
Comme vous le savez, l’année blanche a été annoncée le 11 mai par le président Emmanuel Macron, revendication que les LGDS ont portée haut et fort avec d’autres collectifs et syndicats de France.
 
Les intermittents du spectacle concernés par ce dispositif d’urgence sont les personnes qui justifient d’une date d’anniversaire ou d’une fin de droit aux allocations (aide au retour à l’emploi, allocation de professionnalisation et de solidarité et allocation de fin de droits) entre le 1er mars 2020 et le 30 août 2021. Le report est automatique, il entraîne un examen de réouverture des droits au 1er septembre 2021 (ou à la date de fin de contrat si l’intermittent est sous contrat à cette date).
 
Ces dispositions ne s’appliquent pas aux PRIMO-ENTRANTS, qui bénéficient uniquement de l’allongement de la période de référence d’affiliation de la durée de confinement du 1er mars au 15 mai pour rechercher leurs 507 heures (relevée donc de 12 à 15 mois). Dans le contexte actuel et malgré des prémices de reprise des programmations dans le respect de normes extrêmement contraignantes (configurations assises, distanciation, jauge réduite, spectacles annulés ou reportés), les PRIMO-ENTRANTS restent les grands oubliés de cette mesure.
 
Il nous est donc apparu indispensable d’alerter fortement nos députés et sénateurs sur l’urgence qu’entraine leurs situations.
 
Voici la lettre que nous allons diffuser aux plus grand nombre de nos politiques afin que la prise de conscience soit totale à ce sujet !
 
Nous vous informerons de leurs réponses et réactions à venir.
 
On ne lâche rien !
 
#LGDS

Partagez sur vos réseaux !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print