Courrier à Franck Riester

Courrier à Franck Riester

 

Monsieur le Ministre,

 

Merci Monsieur le Ministre de m’accueillir au sein de ce rendez vous ou je me fais la voix du Collectif des Gens du Spectacle.

Nous représentons par ce collectif des techniciens du spectacle aux annexes 8 et 10 de l’assurance chômage, des indépendants en EURL ou SARL ainsi que des auto-entrepreneurs, des petits prestataires,  des intérimaires et des contrats courts.

Nous travaillons dans le monde de la tournée d’artistes et de spectacles diverses, mais aussi dans celui des festivals et de l’événementiel, tout cela au travers du pays mais aussi dans certains pays européens.

Nous évoluons dans les salles de type Zénith et Aréna où se déroulent des concerts à plus de 5000 personnes ainsi que diverses salles de France.

Notre activité rime avec proximité.

  • Nos départs à un ou plusieurs bus 18 places et la vie de la route en couchettes.
  • Les déchargements et chargements des camions à 4 ou 6 personnes.
  • L’installation du matériel nécessitant des manœuvres en équipe.

Puis vient l’heure des balances, l’ouverture de la salle et le public qui s’agglutine dans la fosse chaque soir, les yeux qui brillent et c’est bien là l’essence même de notre métier, de notre passion !

Chaque jour nous montons et nous démontons de ville en ville, au personnel de tournée s’ajoute le personnel local, Régisseur d’accueil, Road, Rigger, Catering, Sécurité, qui accueillent chaque jour les tournées d’artistes à un rythme soutenu. Notre métier est impossible dans le temps imparti dans les conditions sanitaires exigées.

Cette crise que traverse notre pays, nous en avons bien conscience et la réouverture de l’ensemble des salles semble compromise avant début 2021.

A la suite des annonces du Président de la République, nous voudrions à nouveau vous formuler notre demande :

  • Le prolongement des droits des intermittents aux annexes 8 et 10 de l’assurance chômage à compter du 2 mars 2020 et pour encore 12 mois à compter de la réouverture de l’ensemble des salles à plus de 5000 personnes et ceci au même taux que l’année en cours.
  • Les primo- entrants ou les techniciens refaisant un statut avec une ouverture de droits aux annexes 8 et 10 à compter de 200h et non 507h.
  • Une aide pour les travailleurs non salariés pour pallier à l’absence de rémunération. Cette aide serait indexée et plafonnée sur un principe similaire à l’activité partielle. Et ceci jusqu’au 31/08/2021.
  • L’exonération totale des charges sociales patronales, sans impacter les droits à prestations sociales différées des salariés permanents et intermittents du spectacle, ainsi que l’exonération des charges sociales des dirigeants non salariés sur la période du 1er mars 2020 au 31 décembre 2021.
  • Une révision des conditions d’éligibilité au fond de soutien afin d’exclure le minimum de sociétés jusqu’à la levée de l’interdiction d’exploitation des lieux de spectacle.
  • Une prolongation des droits jusqu’au 31/08/2021 pour les salariés en contrat court dépendant du régime général liés à l’activité du spectacle (cuisiniers, chauffeurs, agents de sécurité, vendeurs de produits dérivés.) et ce au même titre que les salariés relevant des annexes 8 et 10 de l’assurance chômage.

 

Avant de conclure, je souhaiterais attirer votre attention sur nos difficultés a avoir accès au paiement au titre de l’activité partielle. Qu’en est-il des festivals qui refusent de payer au titre de l’activité partielle alors que les subventions ont été versées par les régions. Il s’avère que bon nombre ne joue pas le jeu de l’activité partielle. Il en est de même pour les producteurs et les prestataires qui refusent quoi qu’il en soit de payer l’activité partielle à partir du 15 avril 2020 pour bon nombre d’entre eux.

 

Monsieur le Ministre, l’heure est grave au 31 mai, comme vous le savez, nous allons tous tomber les uns après les autres et devront peut-être changer de vie, notre vie ! Notre passion !

Merci à tous de m’avoir écouté,  nous sommes nous et les partenaires sociaux ouverts maintenant à des négociations pour trouver des solutions concrètes et sauver notre filière.

 

Au nom des Gens du Spectacle, Merci.

Le 7 mai 2021

Partagez sur vos réseaux !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print