CNM, nomination des membres

Nomination des membres du Conseil professionnel du CNM

La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin, a procédé à la désignation des membres du Conseil professionnel du Centre national de la musique CNM), complétant ainsi la gouvernance de l’établissement installé le 1er janvier dernier. Cette instance de concertation et de réflexion pourra se réunir dès le mois de septembre pour éclairer les travaux de l’établissement et les décisions de son conseil d’administration.

Le rapport de préfiguration du Centre national de la musique, remis au Premier ministre en novembre 2018 par les députés Emilie Cariou et Pascal Bois, recommandait d’associer à la gouvernance de l’établissement une instance rassemblant les organisations directement concernées par son action. Cette proposition avait été reprise et complétée durant les travaux parlementaires ayant présidé au vote de la loi du 30 octobre 2019 portant création du CNM, qui dispose qu’est « adjoint au conseil d’administration un conseil professionnel, instance réunissant des représentants des organisations directement concernées par l’action du Centre national de la musique ». Celui-ci est soumis à la même règle d’égale représentation entre les femmes et les hommes que le conseil d’administration.

D’après les textes régissant le CNM, le Conseil professionnel doit compter, outre le Président de l’établissement, et trois membres observateurs représentant l’Etat, entre 35 et 40 membres nommés pour une durée de trois ans.

Lire la suite

Partagez sur vos réseaux !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print